Une sortie très sympa pour visiter quelques châteaux médiévaux.

A l’initiative de Jean, malgré un temps plutôt frais, mais pas de quoi geler les batteries, et plutôt venteux, mais pas de quoi écorner les bœufs, les 11 participants de la sortie ont pu déclencher les tirs en rafale sur les vestiges des murailles. 

Ca ne les a pas abimées… !

Le château de Saissac  était le 1er lieu visité. 

Né dans les années 60 ( 960 précisément), le château passera entre les mains de riches (ça va sans dire mais c’est mieux en le disant) notables avant que son trésor, constitué de 20000 deniers soit découvert en 1974.
Il est désormais propriété de la commune afin de préserver et entretenir le lieu et autoriser son accès au public.

Pas facile de trouver un angle d’attaque original pour les photos, d’où la témérité de certains.
" C'est vrai oui, j'ai dû prendre des risques pour faire une photo originale. Mais bon... Je ne regrette rien ! "
Damien
Photographe PI
Pendant ce temps, certains entraînaient Emelyne à l’endurance au froid pour ses prochains voyages en Islande 

A vrai dire, la température était vraiment assez basse pour supporter les gants, la doudoune, voire le bonnet. Le vent n’a pas arrangé les choses, mais nous a permis des effets de flou sur la jupe d’Emelyne.  Bravo à cette dernière qui a gagné sa 2ème étoile par sa constance.

Les superviseurs

Sur un plateau photo, il faut veiller à tout. Une bonne équipe de superviseurs est indispensable pour un résultat de qualité. On avait ce qu’il fallait, même s’ils ont l’air de regarder complètement ailleurs.

Le belvédère et les châteaux de Lastours.

Situé sur une colline face au site des 4 chateaux, le belvédère permet une vue d’ensemble assez impressionnante. Un brin de soleil ne gâte rien à la vue panoramique offerte.
Enfin, on suppose 😉 !

L’histoire nous apprend que les 4 châteaux ont pris de l’importance dans les années 1000 en raison de l’exploitation minière du fer. 
Le catharisme y résistera jusqu’en 1229. Les tours seront alors occupées par des garnisons royales, ainsi que par des chatelains et leur domesticité.

Quelques photos du lieu valant mieux qu’un discours.

Merci à Emelyne de nous avoir accompagnés toute la journée. Ca n’était sans doute pas facile.

La visite des châteaux de Saissac et Lastours s’est achevée par une photo de groupe.

Merci à Jean pour l’organisation de cette journée qui sera sans doute renouvelée au printemps